3 décembre 2021

Billet d’humeur: Que Fait la France ?

2 min read
3968 Views

Nous observons depuis quelques jours de réelles révoltes en Europe et en Guadeloupe notamment, mais toujours pas de franchouillard à l’horizon. Le peuple de France manque à l’appel, sûrement trop occupé à regarder Netflix ou à se déconstruire selon les nouvelles directives. Pendant qu’à Rotterdam tout brûle, Paris tape dans les mains ou sur des casseroles et encore juste le samedi, normal le dimanche il reste avec bobonne et la semaine il se fait enculer par le patronat. Le peuple de France est sous perfusion, il gueule mais pas trop fort, il veut du changement mais pas trop. Nos voisins doivent se fendre la gueule en regardant la fille aînée de l’église se déconstruire. Masqués, piquouzés, lobotomisés, et pisse froid mènent la danse. Nous sommes arrivés au stade où nos colonies montrent l’exemple ! Les mâles français ont été émasculés par des idéologies sodomites ce qui explique sûrement le manque de burnes indéniable. Bandes de rigolos vous êtes si prévisible avec vos banderoles et vos marches stérile du samedi. Qui aurait cru que le pouvoir se prendrait un samedi ?! Rendez-vous compte que chez nous l’opposition à cette folie est représentée par des pseudos patriotes du marais en écharpe orange… ça en dit long mais pas assez visiblement. Il y aurait sans doute plus de monde dans les rues si demain les télés ne s’allument plus. La France est une usine à fabriquer des sous hommes mais sans doute l’avons-nous bien cherché. Imaginez un seul instant comment des pays comme la Russie nous regardent, il est normal que dans le monde aucun pays ne nous respecte. Le poudré de l’Élysée a accompli sa mission, la France n’existe plus… Je vais m’arrêter là car mon épargne ne me permet pas de continuer, j’ai assez d’emmerdes.
N’oubliez pas d’aller faire votre troisième dose !

 

Aritcle écrit par Manu du Réveil des Moutons

Soutenez le Réveil des Moutons en faisant un tour sur la boutique ou par don spontané : manulrdm@gmail.com / lereveildesmoutons@outlook.fr  ou en MP sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code