29 janvier 2023

Début d’année mouvementée ?

2 min read
9246 Views

Apparemment, 2023 va démarrer plutôt fort puisque tenez vous bien, Les Gilets Jaunes annoncent leur retour. Ouais mec les GJ, le peuple, les sans dents, les riens, les pauvres, les connards quoi ! J’avoue qu’il était temps même si mon pessimisme m’oblige à me dire qu’encore une fois ça ne va pas mener à grand-chose, mais pourquoi pas ?

Certains annoncent le 7 janvier pour signer le retour, date mémoire pour moi. Peut-être que cette fois-ci, il y aura aussi le soutien des restaurateurs et boulangers, ceux qui crachaient sur les bougres éborgnés, qui se plaignaient d’emmerder ceux qui veulent bosser… HAHAHA, j’adore ! Aujourd’hui Jojo le boulanger est à deux doigts de se passer la corde au cou en voyant les factures EDF lui rappeler son soutien au « pianiste» ukrainien. Le point positif, c’est qu’une fois la boutique coulée et bobonne partie, il restera du temps pour s’informer sur Davos et autres sujets de complotistes… Ah, je ne vous cache pas que j’ai hâte de voir la tournure de la manif des boulangers, si manif il y a. Macron leur a parlé d’un « bouclier» mais ce n’est sûrement pas un bouclier tarifaire, c’est plutôt des coups de boucliers ou tonfa quand ça va commencer à gueuler. Après avoir explosé du pompier, du soignant, du GJ, les forces de l’ordre macronienne vont pouvoir se faire du boulanger.
J’ai envie de dire : prends ça Poutine ! 

Je sens que 2023 va être très intéressant les gars… Le système se durcit et veut notre peau à tous. Il n’y a qu’à voir les persécutions et acharnements que peut subir un vidéaste amateur comme moi. Je vous rappelle que des gens se sont promis de me faire sauter en 2023, sens propre ou sens figuré, on verra bien, mais il est clair que de mon côté l’année démarre fort, judiciairement. Le camp du bien n’a pas d’autres dossiers plus importants que moi sur la capitale… EN CAS JE NE SUIS PAS SUICIDAIRE ( rire ) donc si je bascule …

Gardons les yeux ouverts et les cerveaux affûtés parce qu’il est possible que ça bouge très vite de leur côté comme du notre. Le peuple va de plus en plus mal et subit de plus en plus. Agressions, mépris, viols, guet-apens, rackets en tous genres, soumissions… C’est ce qu’est le quotidien du français, mais pour combien de temps ? 

 

Manu

 

Soutenir le travail contre les pressions : manulrdm@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *