5 juillet 2022

Entretien pour Rivarol

4 min read
10506 Views

Entretien de Manu LRDM par Jérôme Bourbon pour Rivarol :

1) Le mardi 25 janvier le tribunal correctionnel de Valence vous a condamné à 3000 euros d’amende pour incitation à la haine raciale et vous devrez régler aussi 2500 euros de dommages et intérêts à l’Observatoire juif de France (OJF).

Pouvez-vous nous raconter la genèse de l’affaire, la cause des poursuites et de la condamnation et le déroulé du procès il y a quinze jours ?

Tout d’abord merci camarade de me donner la parole.

J’ai été convoqué effectivement au tribunal correctionnel de Valence le 25 janvier dernier pour une simple vidéo avec l’humoriste Dieudonné. Les faits reprochés étaient, je cite :
– Diffamations en raison de la race, l’ethnie, la religion
– Provocation publique à la haine ou à la violence en raison de l’ethnie, la race, la religion

La phrase retenue est une phrase incompréhensive qui n’est même pas de moi, même la juge a relevée que la citation n’était pas du Proust. Qu’importe. La condamnation est là.
Malgré la très bonne plaidoirie de mon avocat maître Pierre-Marie Bonneau, je me retrouve condamné pour la moitié des faits que le procureur me reprochait.
J’ai donc été reconnu coupable de :
– Incitation à la haine en raison de l’ethnie, la race, la religion
– 5 000 euros d’amende dont 2000 avec sursis
– 2500 euros à l’OJF
– l’OJE n’a rien obtenu pour des raisons de procédure

Donc 5500 euros pour une vidéo.

La justice a montré son visage encore une fois. Je ne suis qu’à moitié surpris.

2) Comptez-vous faire appel de votre condamnation ?

Pour être honnête, je ne pense pas faire appel pour deux raisons. La première est que je n’en ai tout simplement pas les moyens (rire) et la seconde est que nous connaissons tous la justice française. J’assume jusqu’au bout et j’ai fait mon entrée dans la cours des grands sans sourciller.

3) A la suite de cette lourde condamnation, pour un premier jugement, pensez-vous, malgré les risques encourus, poursuivre votre riche activité sur les réseaux sociaux (vidéos, articles, entretiens, etc…) ?

Je souhaite et j’espère pouvoir continuer. Le Réveil des Moutons, c’est un peu mon « bébé » et je ne vais pas baisser les yeux devant ceux qui veulent nous faire taire. Certains me voient comme un média sulfureux, mais ça dépend du point de vue de « QUI », au fond qu’ai-je fait à part donner la parole à des personnes qui ne l’ont pas ? Mon activité va dépendre aussi des camarades et des abonnés, le Réveil des Moutons fournit beaucoup pour une petite structure, mais je prends aussi énormément de coups. Nous sommes maintenant 10 à vous fournir des articles de qualités ainsi que des entretiens sans tabous, mais aussi des conseils de lecture ou des chroniques. Notre site grandit chaque jour et nous sommes en plein développement, nous allons continuer sur cette lancée.

4) Comment peut-on vous aider ?

Il est possible de soutenir mon travail par tous les moyens possible, en allant faire un tour sur la boutique par exemple ou encore via des dons spontanés. Il suffit de m’adresser un mail ( lereveildesmoutons@outlook.fr ) ( manulrdm@gmail.com ) pour obtenir tous les liens ( RIB, Tipeee, Paypal ). Je remercie d’avance tous ceux qui participeront.

5) Vous étiez très proche de Stéphane Blet avec lequel vous aviez réalisé des dizaines d’entretien vidéo, 74 fournées si je ne m’abuse. Quels sentiments vous inspire sa brutale disparition et si vous deviez définir Stéphane que diriez-vous de lui ? Quels étaient, selon vous, ses qualités et ses traits de caractère dominants ? 

J’ai été très bouleversé par la perte de mon ami Stéphane, comme vous le savez peut-être, j’ai débuté avec lui en allant le rencontrer directement à son domicile à Istanbul. Nous avions construit une réelle amitié et une certaine complicité. J’ai à peu près le même âge que son fils ( que je salue et à qui j’envoie encore tout mon soutien ) et il me voyait un peu comme une relève. Après quelques rencontres en Turquie et en Suisse, nous avons décidé de faire des émissions hebdomadaires ensembles « l’actu au Diapason par Stéphane Blet ». Avec Stéphane c’est des entretiens, des émissions dont une où vous avez d’ailleurs participé cher Jérôme et surtout 71 fournées. La dernière, la 72e a été réalisée avec des amis à lui pour son hommage.
Ce que je retiens de Stéphane, c’est son franc parlé, mais aussi sa générosité, son humilité. Il était très abordable et vraiment disponible. Je ne parle même pas de son parcours exceptionnel et de son talent pour le piano, un virtuose ! Il était un réel artiste et un camarade. Je perds mon mentor et en quelques sortes le parrain du site. Il aurait été fier de voir que je prenne plus que lui (à 500 euros près) pour ma première condamnation. Je pense chaque jour à lui et il m’accompagnera jusqu’au bout. Jamais je n’oublierai Stéphane.

Propos recueilli par Jérôme Bourbon

Soutenez le Réveil des Moutons en faisant un tour sur la boutique : manulrdm@gmail.com / lereveildesmoutons@outlook.fr  ou en MP sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code