29 janvier 2023

Le « Bistrot des Moutons » arrive

3 min read
17678 Views

Il est vrai chers lecteurs que le pays est devenu une déchetterie, le pays est plus sale qu’un J9 de péripatéticienne, mais ça n’a pas l’air de déranger grand monde. 

Toutes les valeurs sont inversées… Le bien c’est le mal, la paix c’est la guerre, le mensonge est une vérité, le beau c’est le moche, une chance pour la France est en réalité un cancer pour la France, une salope est une fille bien. Désolé, je ne peux m’empêcher de faire une mention spéciale pour « certaines » (pas d’amalgame ferme ta gueule) femmes. J’ai posté il y a peu un post sur Facebook concernant nos chères camarades féminines, car je les trouve insupportables (Je les aime trop. ). Les filles bien cherchent des plans culs et les crasseuses veulent fonder des familles… Tout part en couille dans ce monde, les pédophiles sont graciés, tu me diras c’est pas nouveau mais ça commence à se voir de plus en plus. Plus tu as des qualités dans la filsdeputerie plus tu gravis les échelons ou degrés ça dépend comment tu vois le truc. Plus t’es con plus t’as des chances de présenter une émission culturelle, plus tu chantes mal, plus t’as des chances de devenir Aya Nakamura
La Fronce, pays des vermines et cas sociaux, pays des minorités névrosés, pays malade. J’imagine toujours comment nous voient les pays virils style Russie, Hongrie, Iran et bien d’autres… Un avorton qui se tape une vieille en guise de président, des invertis sur chaque plateau télé, la bêtise chaque jour plus grosse, les 49.3 incessant, la soumission récurrente à toutes les idéologies les plus infâmes… Bientôt les coupures d’électricité, même à Dakar, ils ont le courant, mais ça va t’inquiète.

C’est donc pour certaines de ces raisons évoquées ci-dessus que je reviens dans le game avec mon Cosaque pour « rafaler toutes ces putes » comme dirait le penseur philosophe Alkpote.
Le « Bistrot des Moutons » arrive bientôt, émission décontracte où des sujets seront abordés façon bistrot. Un peu à la manière de mon regretté Stéphane Blet (grosse pensée). Stéphane a lâché des perles au micro de l’actu au diapason, des punchlines jamais dites ailleurs… Reprenons la ligne d’un média franc. Parlons franc et simplement, pas de grands discours, un chat est un chat, un chien est un chien, un con est un con et un bip est un bip.

Partagez autour de vous ce petit article et je vous attend nombreux pour le lancement de la première émission « Le Bistrot des Moutons ».

Force et Honneur la bise aux fragiles

Manu

Soutenir réellement : manulrdm@gmail.com

Boutique : https://xn--lerveildesmoutons-dtb.fr/boutique/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *