24 avril 2024

Le Français

4 min read
9892 Views

Le Français de 2024 est une espèce qui mérite notre attention. Une espèce coupée de ses racines et de ses valeurs qui vit dans un monde décadent. Un monde où règne la peur, le mensonge, le vol, la dégénérescence, la violence et l’esclavage. Le français obéit à des maîtres qui ne le représentent en aucun cas, humilié par son réveil matin pour aller suer dans un travail médiocre et sous payé qui ne lui plaît absolument pas pour payer des factures abusives qui le tiennent pour nourrir sa famille. Le français se contente de quelques miettes de pain, il fait l’autruche et surtout ne veut rien savoir du monde dans lequel il vit.

Son train de vie se résume à travaille, paye, consomme et surtout ferme ta gueule. Il produit une génération d’émasculés sans cervelle donc sans aucun esprit critique. Il ne se rend même plus compte d’être réduit en esclavage par une caste de dirigeants corrompus qui ne marchent évidemment pas pour le Royaume France mais qu’importe ? Tant qu’il a Netflix le PMU et la malbouffe tout va bien. 5 semaines de vacances à crédit pour s’épanouir et 2 jours de repos par semaine pour baiser sa grosse, si il baise encore. Le français élève sa progéniture jusqu’à la confier à l’éducation nationale qui prendra plaisir à détruire le cerveau de son gosse pour en faire le parfait mouton LGBTQ++QQX et bien pensant. Je ne parlerai pas de la propagande mensongère que le français subit depuis son enfance, j’ai plus de sous.

Bien évidemment, quelques énergumènes résistent à ce monde de fou. Ils sont les moutons noirs et sont souvent traités de fachos, complotistes ou raclures d’extrême droite mais ils sont heureux. Heureux et fiers de ne pas participer aux bon déroulement du plan mis en place par nos maîtres adeptes du génocide. Le français aime aussi partager son territoire avec des gens qui ne le respectent pas, des personnes accroc aux aides sociales que le français ne verra jamais dans son portefeuille, logé dans des appartements aux frais de l’ autochtone. Par moment il essaye de se « rebeller » ou gueuler un peu en faisant des micros blocages ou des marches stériles débouchant sur un barbecue pour essayer de grappiller quelques centimes sur sa paye de misérable. Il essaye d’être le meilleur élève dans son royaume pour plaire à nos dirigeants. Comme vous pouvez le lire je n’ai aucun respect pour ce genre de français, il me dégoûte et me remplit de haine. j’ai bien plus d’admiration et de confiance pour mon chien que pour ces gens. Les animaux en général ont un instinct de survie, un veau à l’abattoir sent que la mort est proche, il cherchera à se débattre, s’enfuir et ne se laissera pas mener dans l’assiette comme ça. Le français lui n’a même plus ce réflexe. De Gaulle disait que les français étaient des veaux mais en réalité le veau ne se laisse pas faire.

Comme vous l’avez compris si vous cherchez de l’espoir ce ne sera pas dans ces quelques lignes. Mais vous me connaissez chers lecteurs, j’aime dire ce que je pense et ce que je ressens. J’en ai payé le prix alors comme dirait Conversano Bordel j’ai le droit !

L’article 4 viens de passer et sans nul doute, le français ne dira absolument rien ! Je suis même sûr que certains sont contents de cette nouvelle loi. Enfin les gourous comme Raoult et bien d’autres seront enfermés ! Enfin il n’y aura plus aucun son de cloche différent de celui de nos maîtres. Le cerveau du français va pouvoir se refermer totalement et écouter la bonne parole de nos bourreaux.

Pour les moutons noirs gardez espoir ! Nous savons que ce sont les minorités qui font avancer les choses et jamais la masse, c’est d’ailleurs la seule raison je pense qui nous pousse à ne pas prendre une arme pour nous flinguer. Ça ferait tellement plaisir à ces cons.

 

Article écrit par Manu 

Soutenir : manulrdm@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *