8 août 2022

Le pass sanitaire arrive…

3 min read
1441 Views

Annoncé comme un atout face à la prolifération du Couillonavirus, le pass Sanitaire s’annonce en plus être la clé qui vous permettra d’accéder à vos libertés. Mais à quel prix?

En effet à partir du 9 juin, comme l’a annoncé mercredi le premier ministre Jean Castex, le pass sanitaire arrive en France.


Emmanuel Macron s’était pourtant montré réfractaire à l’instauration d’un tel dispositif. Ce qui n’avait pas empêché les 27 Etats membres de valider ce système lorsque la Commission Européenne a proposé ce dernier début Mars.

Le 29 avril, ceux que la bien pensance taxait de complotistes eurent une fois de plus raison lorsque les eurodéputés se prononcèrent favorable à la mise en place du Pass Sanitaire partout en Europe afin, disent-ils, de faciliter les voyages en son sein.

On sait à date qu’il sera réclamé pour accéder aux endroits rassemblant plus de 1000 personnes, comme les stades, les salles de concert, les Festivals, etc etc.

On peut aisément imaginer qu’il sera demandé pour aller dans des lieux tels que les cinémas, les commerces, les restaurants… En somme nos instants de loisir. Sans extrapoler plus que de raison, on peut aussi se dire que les banques et autres organisées de crédit s’en serviront pour valider un accord. Mais chut, on va encore être vilipendé ! 

Sachez également que ce pass ne comportera pas les mêmes renseignements qu’un carnet de vaccination standard, mais il possèdera votre situation vaccinale sur le Covid-19, vos test PCR, et surtout tout autre renseignement medical. Il consisterait en un espace personnel via une application, accessible depuis son smartphone ou en version papier, qui pourrait répertorier certaines informations comme :

Un QR code, l’Etat de résidence, les tests PCR négatifs récents, les attestations de non symptômes le cas échéant, les certificats de vaccination de son titulaire. 

Il existera également une version papier qui mentionnera :

Votre nom, votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR code, le fait que vous ayez été vacciné ou non, le type de vaccin et si vous avez été porteur de la maladie. Le commissaire européen a également affirmé que « pour ceux qui n’auront eu ni le vaccin, ni la maladie et pour lesquels on demandera un test PCR, on trouvera l’état de votre test PCR ».

Bref vous l’aurez compris, ce vaccin non obligatoire mais qui l’est néanmoins, un Pass Sanitaire qui ne devait pas enfreindre nos libertés mais qui va largement les diminuer…. Une fois de plus notre oligarchie et les mondialistes ont oeuvré comme des chefs afin de nous asservir et de nous diminuer.

À nous de refuser ce passage à l’esclavage en restant unis devant les démons de cette dictature sanitaire…

 


Article rédigé par Sienna November

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code