18 juillet 2024

Lettre de Paris N°16

7 min read
3306 Views

Mon cher cousin,

Je vous écris une nouvelle fois afin de vous faire part des nouvelles de notre France occupée, et résistante. Cette semaine la France continue de s’abîmer et s’humilier à l’international, elle devient définitivement la putain d’une caste antinationale. Cependant mon cousin, la résistance se dessine, elle prend sérieusement forme et apparaît déterminée. Je voudrais aussi vous faire part, en cette semaine du 15 Août, de motifs d’espoirs dans cette situation tyrannique. Etes-vous prêt mon cousin ? Armez-vous et plongeons dans ce qu’il reste de notre Nation.

Commençons les festivités en démontrant une nouvelle fois, bien que cela ne soit plus a prouver que la France n’est plus qu’une colonie d’un État lilliputien du Moyen-Orient. Il doit se tenir annuellement, une conférence internationale sur le racisme, ses implications historiques et ses répercutions actuelles. Une énième confrérie de la pleurniche me direz-vous. Et bien c’est aussi ce que je croyais jusqu’à je sois témoin d’un déversement de critiques envers cet événement de la part de la caste au pouvoir. Ni une ni deux, mon esprit de contradiction prit l’affaire en main, tout d’un coup, ça sentait bon. Oui mon cousin c’est un réflexe, quand la meute attaque, je suis automatiquement pris d’empathie et d’intérêt pour la victime de ces attaques. En cause cette fameuse conférence internationale dont je vous parlais. Elle réunit de nombreux État afin de discuter du préjudices de l’esclavage en Afrique par exemple. Cette conférence a lieu depuis près de 20 ans. Et, figurez-vous que dès sa première édition, les forces de l’empire ne manquèrent pas de boycotter cet événement. Mais pour quelles raisons ces forces pourtant si habituées a employer la carte de l’antiracisme a tout bout de champs se retrouveraient-elles si raides à l’idée d’aller au bout de cette démarche ? Il se trouve mon cousin que lors de cette conférence internationale, et depuis sa création, est systématiquement évoqué le sort des palestiniens. En effet, dès la première édition le chef d’état palestinien de cette époque s’était empressé, toujours dans une logique de lutte contre le racisme de dénoncer le sort de son peuple. L’État hébreu apparaît selon lui comme structurellement raciste. Nous ne voyons vraiment pas ce qui permet à cet infâme antisémite d’affirmer une chose pareille. Quelle audace de parler de racisme de cet État auprès d’un peuple qui a tant souffert ! Quelle infamie ! Aussitôt la caste se fit un malin plaisir à dénoncer cet événement comme un odieux concert antisémite où la bête immonde est là. Nous comprenons sincèrement le désarroi de cette caste. Après tout bâtir l’appartenance à une Nation exclusivement sur le sang n’est pas si significatif dans une lutte contre le racisme. Allez fermez les yeux il n’y a rien à voir ! Ferme-la à tout jamais ! Manu dit Jupiter Ier fut sommé par Bébert la philo et consort de boycotter cet événement. « Oui Chef ! », répondit le petit ! La France, pays de l’universalisme et probablement le pays le moins raciste de cette terre ne participera pas à cette odieuse réunion de casque à pointe. L’honneur est sauf ! L’indépendance est retrouvée. La caste martyrisée, la caste bafouée mais la caste libérée ! La France est définitivement un pays sous occupation mon cousin, autrefois phare des pays non-alignés, elle se retrouve à la remorque de puissances supérieures.

Cependant, mon cousin face à tant d’humiliations, et de haine de ce qu’est la France, une résistance se dessine de plus en plus. En effet samedi dernier je me suis rendu au rassemblement patriotique afin de faire stopper cette tyrannie. Nous ne pouvons vivre dans ce monde diabolique. Un pays comme la France ne peut traiter en palestinien son peuple. La France est la Nation d’un peuple fier qui ne veut pas mourir. On tente de le reléguer depuis bien trop d’années à l’arrière plan de la société. Après l’avoir relégué économiquement par un vaste projet de paupérisation, cette France fut rejetée culturellement. A bas la France qui porte le modèle d’une société du progrès sans fin pour tous ! Désormais le peuple n’est plus qu’un ignoble ramassis de collabos, de racistes, d’esclavagistes ou génocidaires en puissance. Cela ne peut plus durer. Nous sommes passer dans le temps de l’a-société où nos élites ne cherchent plus à inclure. Elles cherchent désormais à exclure. Mais aussi à désigner comme un ennemi de la caste tout ce qui ne rentre pas dans son logiciel. En effet mon cousin, nous ne pouvons vivre dans une société qui ne cherche pas à nous inclure dans ses projets. Nous devons reprendre notre place, elle ne se demande pas poliment, elle se récupère car nous sommes la France qui était et sera. C’est pour cette raison que nous français, sommes les ennemis de la caste. Elle est terrorisée à l’idée que nous venions reprendre ce qui nous appartient. Cette récupération leur coûterai bien plus que leur simple place…Suivez mon regard. C’est pour ces raisons mon cousin que la caste qui ne nous considère que comme du bétail a gérer, souhaite nous éliminer à petit feu. Après nous avoir fait disparaître économiquement, puis culturellement et dans notre identité, la voilà qui décide désormais de nous faire disparaître physiquement. Cette caste ne pourrait pas nous déclarer la guerre frontalement tant le rapport de force est en notre faveur. Alors la caste utilise tout les moyens de diversions, de divisions et de manipulations afin d’arriver à cet objectif. Méfiez-vous des loups déguisés en agneau mon cousin, ils sont légions et remplirons leur rôle de divisions à la perfection. Notre temps de l’a-société n’est plus qu’un amas de luttes horizontales dont la violence ne fera que grimper au fur et à mesure que la caste sentira son pouvoir lui échapper. Plus que jamais mon cousin, restons unis face à cet ennemi en perdition qui tapera sur tout ce qui bouge dans sa folie destructrice. Viendra un temps où la caste ne sera plus qu’une bête acculée prête à tout détruire pour se sauver. Prenons garde.

Cependant mon cousin, en cette semaine du 15 Août, mon cœur ne peut que être rempli d’espoir. Par quelle folie en ces temps pourrai-je être empli d’espoir ? Par la foi, la foi dans le rôle de notre France. Le 15 Août, outre l’Assomption et le merveilleux parachèvement du couronnement céleste de notre très sainte Vierge, il s’agit de l’Alliance entre la Vierge et la France. En effet en 1638, notre bon Roi Louis XIII, consacra le Royaume de France à la Sainte Vierge suite à la naissance miraculeuse de son fils. Le futur Louis XIV naquît dans des circonstances miraculeuses après plus de 20 ans de tentatives de la part du couple royal. Leur foi ne diminua jamais, et l’espoir d’une récompense du ciel avec. Face à tant d’humiliations et de dévouement le ciel accorda le jeune Louis-Dieudonné à la France. Il devint le plus grand Roi de son temps, son siècle porta alors son nom tant son prestige fut grand. Depuis cet événement la France royale conclut une alliance avec la Très Sainte Vierge. La France en tant que fille aînée de l’Église, peuple de la nouvelle alliance et pays consacrée à la Vierge ne peut mourir. Tout comme sa naissance relève d’un miracle, elle pourra être vaincue, rabaissée, mais ne pourra jamais disparaître. C’est par ces motifs sérieux d’espoir que je demeure convaincu que la place de choix de la France auprès du ciel lui permettra après tant de souffrances de se relever. Elle devra d’abord expier les fautes de son égarement, mais ne pourra jamais être abandonnée. Ainsi mon cousin, je demeure persuadé qu’après tant de souffrances, la France reprendra son rôle de peuple de la nouvelle Alliance. L’Europe aura besoin d’un phare dans son renouveau. La France remplira son rôle.

C’est sur ces notes d’espoir mon cousin que je vous laisse. En vous laissant méditer sur notre rôle en tant que France qui ne souhaite pas mourir. Mais aussi en tant que France qui devra retourner à son rôle originel afin de retrouver ses racines et sa place auprès du monde.

En remettant à Dieu notre sort commun et celui de la France.

A très bientôt.

Votre dévoué Cousin.


Lettre écrite par Le Cosaque

Soutenez le Réveil des Moutons en commandant un tee-shirts, une tasse ou une casquette : lereveildesmoutons@outlook.fr ou en MP sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *