24 février 2024

« Prenez et mangez-en tous du wokisme ! »

2 min read
3922 Views

« Prenez et mangez-en tous du wokisme ! »,

… telle la nouvelle eucharistie, le délire de l’ultralibéralisme doit être partagé par le plus grand nombre.

Tu émets des doutes ? Ton sort s’apparentera à celui des hérétiques durant l’inquisition.

Enzo âgé de 5 ans demande à sa mère pourquoi lui n’a pas le droit de mettre du vernis sur ses ongles alors que « le monsieur du périscolaire peut le faire ». Gabriel, 9 ans, s’interroge sur le « sexe indéterminé » du / de la collègue dudit monsieur.

Au nom de la sacro sainte liberté, demander à un animateur encadrant des enfants âgés de 3 à 10 ans, de porter une tenue décente permettant d’identifier « le genre qui lui a été assigné à la naissance » est devenu interdit !

En raison de la faiblesse de certains ou du conformisme d’autres, ces comportements et revendications se sont insinués dans notre société au point où une minorité tente d’imposer son mode de vie à une majorité.

Porter une croix à l’école est interdit, afficher sa sexualité est encouragée sous couvert de tolérance.

Cherchez l’erreur !

Pervertir dès le plus jeune âge afin d’obtenir des individus formatés, manipulables à volonté, futurs soldats de l’armée du N.O.M., voilà l’objectif.

Les individus déjà enrôlés, sans qu’ils en aient conscience, mènent une guerre contre Dieu et Mère Nature.

A la tête du commandement, des êtres sans âme qui ont une volonté farouche de neutraliser, quand ce n’est pas d’exterminer, tout ce qui pourrait entraver leurs ambitions funestes.

Par coïncidence (!), les laboratoires pharmaceutiques -qui commercialisent les hormones à prendre à vie pour changer de sexe- font parties des hauts gradés.

Eloignons tant que possible nos enfants de ces perversions.

Sachons les écouter sans les juger, répondre à leurs questions, sans rien leur cacher.

La responsabilité de les protéger et de leur donner l’envie de construire un monde meilleur et juste nous incombe.

Article rédigé par Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *