22 mai 2022

Pronostiques pour 2022 : faites vos jeux !

4 min read
4967 Views

   Vous n’êtes pas sans savoir que nos amis en haut lieu, Billy (Gates) et Jacquot (Attali), nous ont prédit pour 2022 des événements qui feraient pâlir en comparaison notre grippette covidienne (nous n’en savons pas davantage.). Notre sympathique président a indiqué en substance la même chose, nous rappelant qu’il était désormais temps de prendre des décisions impopulaires mises de côté depuis des “décennies”, après nous avoir annoncé il y a quelque temps que “la bête de d’événement est là, elle arrive”. Chaud devant !

De fait, plus ou moins consciemment, nous ressentons tous monter la pression, même les moins complotistes d’entre nous. Un grand nombre d’incertitudes planent à présent sur nos têtes, comme autant d’épées de Damoclès.

Crise financière de type 1929 : pour simplifier à outrance, soit nos banquiers centraux continuent de faire marcher à outrance la planche à billets (“quantitative easing” en jargon technique), et l’inflation se transforme en hyperinflation du type Allemagne des années 20 ; soit nos maîtres font machine arrière, montent les taux d’intérêt et coupent le robinet monétaire, mettant ainsi l’économie mondiale en berne. De toutes les façons, les résultats seront les mêmes : suppression des avoirs en banque des particuliers, chômage de masse, pénuries en tout genre, etc. Ce n’est désormais qu’une question de temps avant que cette crise ne se produise, et, comme en 2008, elle sera déclenchée au moment opportun par les Goldman Sachs et autres banquiers qui règnent sur la planète finance (revoir l’excellent film Margin Call).

Probabilité de crise financière majeure en 2022 : 20%.

Coupures d’énergies et/ou des télécommunications : l’Europe démantèle le nucléaire, les centrales EDF sont en rade, et l’Union européenne dépend chaque jour davantage du gaz russe. Notre situation énergétique est devenue pour le moins précaire. Un bon coup de froid pour quelques semaines (changement climatique oblige !) et nous voilà dans de beaux draps. Sans compter une panne des communications provoquée par une tempête cosmique, des extra-terrestres mal intentionnés ou je ne sais quel hacker russe. Sans électricité ou Internet, ce serait rapidement un chaos monstre : supermarchés et pompes fermés, chaînes d’approvisionnement en péril, fonctionnaires (y compris hospitalier et policier) aux abonnés absents… Pas la peine de vous faire un dessin, vous avez compris le bordel.

Probabilité de chaos énergétique en 2022 : 15%.

Conflit majeur avec la Russie : comme d’hab, les néocons amerloques font n’importe quoi, provoquant l’ours russe jusque devant sa tanière. Les Russes ont annoncé la couleur, indiquant clairement où se situaient leur ligne rouge, mais nos fous furieux de service n’ont pas l’air d’en tenir compte, multipliant les provocations en Ukraine et dans les pays limitrophes à la Russie (Kazakhstan). Il ne fait décidément pas bon vivre en ce moment à Washington, Moscou, Londres, voire même Paris !

Probabilité de conflit armé avec les ruskoffs en 2022 : 15%.

Révolte des nations, français en tête : ségrégation vaccinale, troisième dose, petit commerce à l’abois, prix des biens de premières nécessités en hausse, pénuries de matières premières, école en pagaille, même le plus passif des Français peut soudainement péter un câble. Surtout, s’il venait subitement à comprendre que les “vaccins” sont plus nocifs pour sa santé qu’annoncés. La révolte populaire, ça s’est déjà vu dans notre histoire. D’ailleurs, nos élites le savent, et prennent leurs dispositions en conséquence : report possible des élections, doublement des effectifs policiers (toujours pas d’obligation vaccinale pour eux), répression judiciaire, matraquage médiatique. Mais gare, le vent pourrait rapidement tourner.

Probabilité d’une révolution française en 2022 : 15%.

On ne pourra malheureusement énumérer les trop nombreuses possibilités (attentat biologique ou nucléaire, nouveau virus, etc.) Quoiqu’il en soit, et les profs de maths me corrigeront au besoin, selon mon calcul, la probabilité qu’au moins l’UN de ces événements advienne en 2022 est de :

1 – (0.8 x 0.85 x 0.85 x 0.85) = 50% (tout rond).

En somme, c’est pile ou face : soit le chaos, soit le statu quo, c’est-à-dire la suite du rouleau compresseur totalitaire porté par Macron, Pécresse, ou Le Pen (kif-kif bourricot). En d’autres termes, la rupture ou la continuation du programme à marche forcée de terreur climatique et de transhumanisme.

Je ne sais pas pour vous, mais je me prépare dès maintenant à toutes ces éventualités (nous renvoyons nos lecteurs à des conseils pratiques donnés dans ces mêmes colonnes). Faites vos jeux : rouge ou noir, en 2022 rien ne va plus !

 

Article écrit par Lawrence d’Arabie pour le Réveil des Moutons

 

Soutenez le Réveil des Moutons en faisant un tour sur la boutique ou par don spontané : manulrdm@gmail.com / lereveildesmoutons@outlook.fr  ou en MP sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code