22 mai 2022

Si j’étais dictateur… 10 mesures phares

3 min read
5220 Views

Si j’étais dictateur… 10 mesures phares

 

Lorsque les choses allaient vraiment mal à Rome, le Sénat confiait l’ensemble des pouvoirs à un dictateur qui pouvait, pour une courte durée (6 mois renouvelables), remettre de l’ordre dans les affaires de la république. Il serait juste de dire que notre propre république est désormais en phase finale de décomposition. C’est donc tout naturellement que je me propose comme dictateur pour remettre un semblant de rationalité dans nos affaires nationales.

À l’instar d’un maire de New York qui s’était d’abord attaqué avec succès aux graffitis, à l’insalubrité, à la petite délinquance, et de manière générale à tous les symboles visibles d’une métropole décadente, je proposerais, dans la première semaine de mon règne, une série de mesures concrètes afin de pouvoir respirer un peu plus facilement dans cette atmosphère marécageuse. Voici mon programme :

I. Fin immédiate aux dérèglements horaires incessants. Pour ma part, j’opterais pour l’heure d’hiver, mais j’exigerais la tenue d’une commission composée d’agriculteurs et de pêcheurs pour trancher la question une fois pour toute.

II. Moratoire immédiat sur la vente de 4×4 et autres véhicules disproportionnés. D’abord, on y voit rien lorsqu’on conduit une voiture normale. Ensuite, tous ces bobos écolos porteurs de masque choisissent des véhicules qui peuvent vous pulvériser au moindre accrochage (le souci d’autrui a visiblement ses limites) ; ce sont eux également que je souhaiterais ‘emmerder’.

III. Parlant d’automobiles, démantèlement immédiat de tous les radars (fixes et mobiles) qui nous pourrissent l’existence. Réintroduction de limites de vitesse conformes aux nouvelles technologies mécaniques. Modification de l’apprentissage des auto-écoles pour former les jeunes quant à l’importance des distances de sécurité (plutôt qu’à la seule vitesse).

IV. Normes draconiennes concernant le bruit : ceux qui auront voyagé savent que dans nos contrées on peut apprécier une relative paix sonore (plus on va dans le sud, et plus le volume monte). Mais y’en a marre des pots d’échappement modifiés, des crissements de pneus, et des beuglements dans la rue (sauf pour les gamins bien entendu).

V. Réformette de l’école : Lafontaine à réciter par cœur, La Boétie à remettre au programme dès la sixième, doublement des salaires d’enseignants pour revaloriser cette profession en faillite.

VI. Interdiction d’usage de téléphones portables dans la rue, les transports, les restaurants et les bars.

VII. Dans le même ordre d’idées, incitatif fiscal majeur pour la réouverture massive des troquets dans toute la France.

VIII. Abrogation des subventions à la presse. Distribution d’amendes salées aux journalistes faisant l’emploi de novlangue ou de vocabulaire infantilisant. Nous pensons notamment à “maman” (plutôt que mère), ultra-droite, ou “valeurs républicaines”. Quelles hérésies !

IX. Parlant d’amendes, nous suggérons la somme de 135 euros pour tout jet de déchet sur la voie publique ou port du masque chirurgical.

XRé-introduction du duel à la Russe (une suggestion de Monsieur Bernard Lugan, secondée par le Cosaque) afin d’obtenir réparation suite à diffamation. Dans un duel à la Russe, les témoins font également partie de la joute. Décidément messieurs les journaleux, vous êtes dans notre viseur !

Tout compte fait, six mois ne serait peut-être pas suffisants pour remettre le pays en bon ordre de marche. Je ferais donc installer des statues à mon effigie dans toutes les écoles, bureaux, places publiques et autres centres commerciaux (avant démolition) afin d’inciter le sénat à proroger mon mandat de manière indéfinie. Car en définitive, il y aurait vraiment beaucoup à faire.

 

Article écrit par Lawrence d’Arabie du Réveil des Moutons

 

Soutenez le Réveil des Moutons en faisant un tour sur la boutique ou par don spontané : manulrdm@gmail.com / lereveildesmoutons@outlook.fr  ou en MP sur les réseaux sociaux

 

 

1 thought on “Si j’étais dictateur… 10 mesures phares

  1. Hé hé super article !
    Bon, en I) j’aurais quand même mis abrogation de toute discrimination « vaccinale » et d’ailleurs retour à la normale en ce qui concerne le soi-disant c-19 !
    Doublement du salaire des enseignants : houlala !!! Profession gangrénée par 75% de gauchistes stupides, immoraux, irrécupérables en l’état actuel des choses. 5% de braves gens. 20% de gens sur la tangente, récupérables avec pas mal de boulot.
    Pour le reste : oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code